Page d'Accueil

Introduction à ADO

 

Principes fondamentaux de ADO

 

Introduction aux bases de données

Dans diverses leçons, nous avons appris comment créer des listes et des collections. Une base de données est une liste ou un groupe de listes d'objets organisés pour rendre la ou les liste(s) et ses (leurs) valeurs faciles à créer et contrôler. Dans l'informatique, ceci suggère, exactement, que la liste et ses (leurs) valeurs est (sont) stockée(s) dans une machine. Basé sur ce fait important, presque chaque compagnie detient un certain type de base de données, qui inclut ses employés, ses clients, ou les produits qu'elle vend.

Une base de données est un projet qui contient une ou plusieurs listes d'articles. Il peut y avoir d'autres questions impliquées, comme la façon dont les données seraient rendues disponibles aux utilisateurs, quel(s) ordinateur(s) accéderaient aux données, quels types d'utilisateurs accéderaient à la base de données. La base de données pourrait résider dans un ordinateur et utilisée par une personne. Une base de données peut également être stockée dans un ordinateur mais être accédée par différents ordinateurs sur un réseau. Une autre base de données peut être créée et stockée dans un serveur à accéder par l'Internet. Ceux-ci et d'autres scénarios y relatifs devraient être traités pour créer et distribuer la base de données.

Microsoft  JET

Pour permettre de créer des bases de données informatiques, Microsoft a développé diverses bibliothèques et environnements de programmation. Microsoft JET est une bibliothèque utilisée pour créer et contrôler des types de bases de données Microsoft Access en utilisant un langage ou un environnement de programmation de votre choix. Ceci signifie que la bibliothèque peut être utilisée soit à partir de Microsoft Access, un autre studio de développement de Microsoft, ou d'un environnement à partir d'une autre compagnie. Pour rendre ceci possible, vous devez d'abord obtenir la bibliothèque. Dans la plupart des cas, vous devriez avoir cette bibliothèque déjà installée dans votre ordinateur. Sinon, il est librement disponible par téléchargement à partir du site Web de Microsoft. Une fois là, faites simplement une recherche sur « Microsoft JET ». Après l'avoir téléchargé, installez le. 

Microsoft ActiveX Data Object ou l'ADO est une bibliothèque utilisée pour contrôler des bases de données. Pour rendre ceci possible, il utilise une unité de commande (driver) qui fait partie de Microsoft JET.

Microsoft ActiveX Data Object Extensions for Data Definition Language and Security en abrégé ADOX, est une addition à ADO. Il peut être utilisé pour créer et contrôler une base de données, fournissant certaines mêmes opérations que ADO mais également quelques opérations non possibles dans ADO.

N'importe quel langage de programmation ou environnement de programmation qui veut utiliser Microsoft JET fournit ses propres moyens d'accéder à la bibliothèque. En fait, il n'est pas usuel d'écrire manuellement le code qui tire profit de Microsoft JET. C'est pourquoi habituellement certains programmeurs aimeraient créer et contrôler une base de données Web (à travers Active Server Pages (ASP)). Toujours, dans la plupart des cas, et selon le langage que vous décidez de vous servir pour créer et contrôler votre base de données, vous aurez besoin seulement d'un interprèteur (qui est, dans le cas ou vous projetez l'utliser VBScript, Javascript, ou un autre langage d'interpréte) ou un compilateur.

Référencer une bibliothèque dans .NET Framework

Basé sur sa flexibilité, vous pouvez utiliser .NET Framework pour créer et contrôler les bases de données Microsoft JET. .NET Framework est un groupe de plusieurs bibliothèques sous de un seul nom. En créant un projet, vous choisissez, en fonction du but que poursuivez, quelles bibliothèques vous voulez utiliser pour exécuter vos tâches nécessaires. Si vous utilisez un environnement visual, vous pouvez « visuellement » référencer la bibliothèque. Basé sur ceci, pour créer une application qui utilise la bibliothèque ADO, vous pouvez ajouter sa référence dans Explorateur de solution.

Extensions de Microsoft  ADO .

 

Introduction

Pour obtenir une base de données, vous pouvez soit utiliser une qui existe déjà ou créer la votre. ADO par elle-même ne fournit pas les moyens de créer une base de données. Pour en créer une, vous pouvez utiliser Microsoft ActiveX Data Objects Extensions for Data Definition Language and Security, en abrégé ADOX. Avant d'tiliser ADOX, vous devez le référencer dans votre projet de C#. Pour ce faire, sur le menu principal de Microsoft Visual C#, vous pouvez cliquer projet - > Ajouter Référence… Comme alternative, dans Explorateur de solution, vous pouvez droit-cliquer le nom du projet et cliquer Ajouter les références…

Dans l'étiquette COM de la zone de dialogue Ajouter les Référence, localisez  Microsoft ADO Ext. 2.8 for DDL and Security :

Adding a Reference to the Microsoft ADO Ext. 2.8 before creating an ADO database

Après avoir référencé la bibliothèque, vous pouvez utiliser ses classes. Les classes de la bibliothèque ADOX sont stockées dans un namespace appelé ADOX.

La classe catalogue

Pour créer et contrôler divers objets d'une base de données, le namespace ADOX fournit une interface appelée Catalog et sa classe dérivée est appelée CatalogClass. Pour utiliser cette classe, vous pouvez d'abord déclarer sa variable. Voici un exemple :

using System;

public class Program
{
    static int Main()
    {
        ADOX.CatalogClass catDatabase;

        return 0;
    }
}

Après la déclaration de la classe, vous pouvez l'initialiser en utlisant l'opérateur new :

using System;

public class Program
{
    static int Main()
    {
        ADOX.CatalogClass catDatabase;

        catDatabase = new ADOX.CatalogClass();

        return 0;
    }
}
 

Accueil Copyright © 2007-2008, Yevol Suivant