Page d'Accueil

Traitement de fichier

 

Média de traitement de fichier

 

Introduction

Dans les leçons précédentes, nous avons appris différentes techniques de création et de manipulation des textes. Le problème est que nous n'avons pas enregistrer ce texte et, aussi bien quand nous avons clôturé l'application que quand avons arrêté l'ordinateur, tout notre travail d'évaluation a été perdu. La plupart de temps, après avoir créé quelque chose en utilisant une application, vous pouvez vouloir l'enregitrer pour une référence ultérieure. Vous pouvez même vouloir la donner ou l'envoyer à quelqu'un d'autre.

Le traitement de fichier consiste à créer quelque chose sur un ordinateur et l'enregistrer. La chose que vous enregistrez s'appelle l'information ou donnée. Il y a diverses issues possibles et différentes techniques employées pour enregistrer les données.

Un médium est un objet employé pour contenir l'information dans un ordinateur. Le pluriel de médium est média. Ils sont de divers genres.

Disques durs internes

L'objet principal employé pour contenir l'information dans un ordinateur s'appelle le disque dur :

Tout (données) dans votre ordinateur est stocké dans le disque dur. Le disque dur est une boîte rectangulaire qui contient quelques disques et d'autres pièces. L'information stockée dans un disque dur est écrite sur ses disques. L'information peut être écrite dedans, effacée dedans, copiée ou déplacée dans des disques. Bien que vous effectuerez ces opérations, le logiciel d'exploitation a la responsabilité de décider comment les opérations sont effectuées à l'intérieur. Vous n'aurez pas besoin de savoir ce qui se passe à l'intérieur.

Le disque dur est à l'intérieur de de l'ordinateur, connecté par des cables à un autre objet plat et large appelé la carte mère. Ce type de disque dur est désigné sous le nom de disque dur interne, et c'est le type le plus classique.

Quand vous achetez un ordinateur, il a déjà un disque dur. Plus tard, si vous avez des connaissances sur les ordinateurs et que vous avez des problèmes avec votre disque dur, vous pourez soit ajouter un second à votre ordinateur soit remplacer la disque dur de votre ordinateur.

Disques durs externes

Jusqu'à récemment, le disque dur était traditionnellement considérée comme une pièce de matériel à l'intérieur de l'ordinateur. Pour cette raison, il ne pouvait pas être facilement transportée ailleurs : vous devez ouvrir l'ordinateur, débrancher les câbles, et alors enlevez le disque dur. Même alors, d'autres questions se poseront (comme le type du câble, etc.) tellement que, les gens n'avaient pas l'habitude de transporter un disque dur d'un ordinateur à l'autre. Heureusement, une autre technologie a été developpée.

Un autre type de disque dur se place hors de l'ordinateur et est désigné sous le nom de disque dur externe. Voici les exemples :

Un disque dur externe est habituellement relié à l'ordinateur en utilisant un câble à un port (USB) en dehors de l'ordinateur. Ce qui fait de lui un objet de valeur est que, en déconnectant simplement son câble, un disque dur externe peut facilement être transporté d'un ordinateur à l'autre. Et parce que le disque dur externe n'a pas les particularités des câbles (IDE vs SATA), il peut facilement être relié à presque n'importe quel ordinateur commun (PC).

Pour employer un disque dur, il n y a aucune action particulière que vous devez effectuer. Quand il sera questions de stocker des données, nous verons que vous n'avez pas besoin de savoir ce que le disque dur fait ; vous savez simplement et croyez avec confiance qu'il fait son travail.

Si vous achetez un ordinateur, habituellement vous ne l'obtenez pas avec un disque dur externe. Si vous avez besoin d'un, vous pouvez l'acquérir, en l'achatant ou en l'obtenant de quelqu'un. Le disque dur externe est assez facile à installer. Vous reliez uniquement le câble (USB) à l'arrière du disque dur au port (USB) sur l'ordinateur. Dans la plupart des cas, il devrait être prêt à l'emploi (Plug 'n play) ou, il pourrait rapidement installer le logiciel (driver) dont t il a besoin pour fonctionner. Dans certains cas, après avoir inséré le câble et avoir mis le dispositif en marche, une fenêtre peut s'afficher vous demandant d'installer quelque chose (un driver), que vous auriez également reçue du fabricant.

Les Unités de disque CD internes

Un des problèmes avec les disques durs externes est que, parfois ils peuvent être lourds (pas trop lourd mais quand même!). Un autre problème est que, pour les utiliser sur un autre ordinateur, vous devez avoir le bon câble et vous devez physiquement le relier. Le remède à ceci est d'utiliser un objet qui enregistre son information mais peut être prêt grace une unité reconnaissable.

Une unité de disque CD est un objet qui peut être utilisé pour stocker l'information sur un disque appelé un disque compact (CD) :

Noter que  le front avant de la machine est marqué; disque compact.

Ce type d'unité de disque CD est installé à l'intérieur de l'ordinateur en utilisant des câbles pour la relier à un objet plat et large appelé la carte mère. Le front avant de l'unité de disque CD peut être vu et accéssible de l'extérieur de l'ordinateur, habituellement de l'avant du PC. Ce type est désigné également sous le nom d'unité de disque CD interne.

La plupart des ordinateurs viennent avec une unité de disque CD (ou une unité de disque DVD que nous verrons dans la prochaine section ; en réalité, au moment ou nous écrivons ceci, la plupart des ordinateurs ne viennent plus avec une unité de disque CD). Autrement, vous pouvez en acheter un et l'installer. L'installation est assez facile mais vous devez ouvrir l'ordinateur, identifier les câbles et les relier.  Dans le doute, demander à un ami ou à un membre de famille, ou porter la à une boutique informatique pour l'installer (mais eux, te demanderont une fortune pour quelque chose de si insignifiant).

 Les unités de disque  CD externes

Un autre type d'unité de disque CD reste à l'extérieur et il désigné sous le nom d'unité de disque CD externe. Ce type est habituellement relié à l'ordinateur par un port externe (USB). Voici un exemple :

Comme le disque dur interne, l'unité de disque CD emploie un disque rond pour stocker ses données. Tandis que le disque dur contient ses propres multiples disques à l'intérieur, l'unité de disque CD n'a pas réellement un disque. Vous insérez le disque quand vous le jugez nécessaire, et vous pouvez insérer seulement un disque (vous n'insérerez jamais un disque dans un disque dur puisque vous ne l'ouvrirez jamais de toute façon ). L'unité de disque CD peut lire des données régulières mais elle peut également jouer les CD de musique.

dans les années passées, l'unité de disque CD était utilisée pour lire seulement les données sur un disque. La plupart des unités de disque CD de nos jours sont également utilisées pour écrire sur un disque. Elles s'appellent les unités de CD en écriture ou les brûleurs de CD. En tant que tels, l'unité de disque CD en écriture peut être utilisée en écriture sur un disque en même temps en lecture du disque.

Pour employer une unité de disque CD, le dispositif a habituellement un bouton à l'avant. Vous pouvez appuyer sur ce bouton.

Si le plateau de CD ne sort pas quand vous appuyez sur le bouton, il peut y avoir un problème. Si vous suspectez un problème, prendre un trombone et l'ouvrir. Insérer une de ses extrémités dans le petit trou sur l'unité de disque CD.

Ce qui ferait sortir un plateau sur lequel vous placez le médium CD. Vous pouvez alors appuyer sur le même bouton ou pousser le plateau lui-même pour raméner le plateau à l'intérieur. Ce qui se produit dépend. Une fenêtre peut s'afficher vous demandant si vous voulez voir le contenu du médium CD ou si vous voulez jouer de la musique qui est dessus. Dans certains cas, rien ne peut se produire.

Si vous achetez un ordinateur, habituellement il ne vient pas avec une unité de disque CD externe. Si vous en avez besoin, vous devez l'acheter. Comme mentionné dans la section précédente, au moment ou nous écrivons ceci, l'unité de disque CD est un peu périmée, remplacé par l'unité de disque DVD.

Commandes internes de DVD

Comme vous pouviez le prévoir, le CD a quelques limitations. Par exemple, il peut contenir seulement une quantité spécifiée d'information et il peut jouer seulement de la musique. Pour surmonter certaines de ses limitations, il y a l'unité de disque DVD (disque vidéo numérique). Cette unité ressemble à l'unité de disque CD et à les mêmes dimensions :

Noter que l'avant de la machine est identifié par DVD. Comme mentionné pour l'unité de disque CD, ce dispositif est relié à l'intérieur de l'ordinateur en utilisant des câbles mais son avant est accessible de l'extérieur.

Si vous achetez un ordinateur, il vient habituellement avec une unité de DVD. Sinon, vous pouvez acheter un pour l'installer. Pour ce faire, vous devez ouvrir l'ordinateur et relier les câbles convenablement. Normalement, l'installation n'est pas difficile parce que le dispositif vient habituellement avec assez de documentation. Si vous avez quelques doutes, vous pouvez demander à un ami ou à un membre de la famille de l'installer pour vous. Si vous avez une certaine somme d'argent, vous pouvez la porter à une boutique informatique pour qu'on l'installe pour vous.

Unités de DVD externes

Il y a également une unité de DVD externe. Comme les disques dures et les unités de disque CD, l'unité de DVD externe se relie à l'ordinateur en utilisant un cable (USB) connecté à un port sur l'ordinateur.

Vous employez une unité de DVD exactement de la même manière que vous employez une unité de disque CD : vous pouvez appuyer sur le bouton devant le dispositif qui ouvrirait un plateau sur lequel vous placez le médium DVD. Après avoir placé le médium sur le plateau, vous pouvez appuyer sur le même bouton ou pousser le plateau lui-même pour faire rentrer le plateau. De nouveau, ce qui se produit dépend du contenu du DVD, si vous aviez mis un.

Les Flashs disques 

Un flash disque est une petite unité qui peut être employée pour contenir les données. Voici ce à quoi il ressemble :

Pour l'utliser, vous insérez son côté métallique dans un port USB sur l'ordinateur. Une fois fait, il s'allume et une fenêtre peut s'afficher vous demandant ce que vous voulez faire. Dans certains cas, vous devez, à la demande, installer quelque chose (un driver) afin qu'il puisse fonctionner.

Quand vous achetez un ordinateur, il ne vient pas avec un flash disque. Si vous en avez besoin, vous devez l'acquérir en l'achétant.

Gestion simple de disque

Quand une unité de disque a été installée dans l'ordinateur ou insérée sur un port, le logiciel d'exploitation doit l'identifier. Une fois qu'il l'a fait, pour un ordinateur qui tourne avec Microsoft Windows, il lui assigne une lettre. Dans Explorateur Windows ou dans Poste de travail, une unité de disque est représentée par une lettre. Voici les exemples :

Chaque lettre, dans ce cas-ci A, C, D, E, F, et G représente une unité de disque. La plupart des ordinateurs devraient avoir moins d'unités de disque que ceci et certains autres ordinateurs peuvent avoir plus d'unités de disque que cela. Dans certains cas, une lettre peut ne pas représenter une unité de disque physique existante (elle peut représenter une cloison parmi beaucoup de cloisons sur la même unité de disque dur). Pour distinguer une lettre d'une unité de disque des lettres des mots normaux, la lettre d'une unité de disque est toujours suivie de deux points «: ». Dans Explorateur Windows ou dans poste de travail, la lettre d'une unité de disque est également incluse dans des parenthèses.

Dans la plupart des cas, vous devriez accepter les lettres, dans certains cas, vous pouvez devoir les changer. Par exemple, si vous insérez un flash disque, vous entendrez un son signe que l'ordinateur l'a identifié, mais le contenu de l'unité de disque ne s'affiche pas, ou que la lettre de l'unité de disque n'est pas (automatiquement) assignée (par le logiciel d'exploitation). Le problème pourrait être que la lettre que le logiciel d'exploitation à essayé d'assigner à l'unité de disque est déjà prise mais le logiciel d'exploitation n'a pas essayé d'assigner une autre lettre.

Pour contrôler les lettres des unités de disque, vous pouvez ouvrir le gestionnaire de l'ordinateur MMC. Pour ce faire, vous pouvez droit-cliquez poste de travail et cliquer Gérer. Puis, dans le cadre gauche, cliquer gestion de périphériques:

Une des actions que vous pouvez effectuer ici consiste à changer la lettre de l'unité de disque. Pour ce faire, vous pouvez droit-cliquez la lettre de l'unité de disque au dessus dans le cadre droit ou une section au dessous dans le cadre droit et cliquez changer la lettre et les chemins …

Ceci ouvrirait une zone de dialogue que vous pouvez utiliser pour changer la lettre.

Un document

 

Introduction

Quand vous ouvrez une application, telle qu'un éditeur de texte, elle affiche un secteur vide avec un signe d'insertion qui clignote :

De la même manière, si vous ouvrez une application de graphiques ou un Tableur, il affiche également un secteur vide, attendant votre travail. Vous pouvez alors commencer à exécuter le type de tâche que l'application attend. Pour une application de graphiques, vous pouvez commencer à dessiner ou charger les images. Pour un tableur, vous pouvez commencer à écrire des nombres et à exécuter des calculs.

Quand vous commencez à écrire le texte dans un éditeur de texte ou une unité de traitement de texte, on dit que vous créez, ou que vous travailler sur un document. Si vous commencez à dessiner des formes ou à manipuler des images dans une application de graphiques, on dit que vous travaillez sur un document. Si vous commencez à écrire des nombres et à exécuter des calculs dans un Tableur, on dit que vous travaillez sur un document.

Étude pratique : Créer un document

  1. Pour commencer WordPad, cliquer Démarrer - > (tous les) programmes - > Accessoires - > WordPad
  2. Dans la fenêtre, dactylographier bienvenue dans Windows

Enregistrer un document

Après avoir créé un document, vous pouvez vouloir le préserver pour usage postérieur. Préserver un document est désigné par le sauvegarder. Vous avez beaucoup d'options et ceci peut dépendre de l'application que vous employez. Dans la plupart des cas, si une application a été créée en utilisant les normes prescrites et recommandées par Microsoft,  pour enregistrer un document (on dit encore sauvegarder), sur le menu principal, vous pouvez cliquer Fichier - > Enregistrer :

  • Si le document n'avait jamais été enregistré avant, une zone de dialogue s'afficherait pour vous aider
  • Si le document avait déjà été précédemment enregistré, il sera enregistreé en arrière scène et la nouvelle version inclurait les nouveaux changements

Un document peut également être enregistré quand vous essayez de fermer une application :

  • Si vous créez un document ou modifiez un, si vous fermez l'application (ou la fenêtre), il vous sera demandé si vous voulez le sauvegarder. Si vous voulez le sauvegarder, vous devriez cliquer oui. Si le document n'était pas sauvegardé précédemment, une boîte de dialogue s'ouvrirait.
  • Si vous avez modifié un document précédemment sauvegardé et si vous essayez de fermer l'application (ou la fenêtre), l'ordinateur vous demandera si vous voulez sauvegarder le document. Si vous voulez le sauvegarder, vous devriez cliquer oui. Dans ce cas, la nouvelle version du document sauvegarderait les changements que vous avez effectués. Si vous cliquez non, le document resterait de nouveau comme il était avant qu'il soit ouvert ou après la précédente sauvegarde

En sauvegardant un document, en même temps vous devez lui donner un nom et un emplacement.

Les Dossiers

 

Les repertoires

Pour permettre d'identifier facilement son information dans un ordinateur qui tourne avec Microsoft Windows, un disque, du type que nous avons passé en revue ci-dessus, utilisent certaines unités. L'unité principale s'appelle un repertoire. Dans Explorateur Windows ou dans Poste de travail, un repertoire est représenté par une lettre. Voici les exemples :

Quand (le disque) d'une unité est créée, il ne contient pas de repertoires. C'est parce que le fabricant ne décide pas comment et sur quel type d'ordinateur l'unité sera utilisée. Quand une unité de disque est installée sur un ordinateur, le logiciel d'exploitation décide au sujet de l'unité de disque, la crée des repertoires et leurs assigne une lettre. Vous pouvez stocker un document sur une unité de disque mais ceci n'est pas recommandé.

Création d'un Dossier

Pour mieux organiser l'information qu'elle contient, une ou plusieurs unités peuvent être créées sur un disque. Chaque unité s'appelle un dossier. Quand (le disque) d'une unité de disque est créée, elle ne contient pas des dossiers. Quand le logiciel d'exploitation est installé, il crée quelques dossiers. Vous pouvez également créer un dossier, et pour ce faire, vous avez plusieurs alternatives.

Quand elle contient des dossiers, une unité de disque s'appelle le dossier racine ou simplement, la racine. Pour créer un dossier dans la racine, dans Explorateur Windows ou dans Poste de travail :

  • Dans le cadre gauche, cliquer l'unité de disque. Sur le menu principal, cliquer Fichier - > nouveau - > dossier et donner lui un nom
  • Dans le cadre gauche, cliquer l'unité de disque. Dans le cadre droit, droit-cliquer un secteur vide blanc, placer la souris sur nouveau et cliquer le dossier. Lui donner alors un nom

Vous pouvez également créer un dossier à l'intérieur des autres dossiers. Le dossier qui contiendra un nouveau sera désigné sous le nom de dossier parent. L'autre sera désigné sous le nom de dossier fils. Pour créer un dossier dans un autre dossier, dans Explorateur Windows ou dans Poste de travail :

  • Dans le cadre gauche, sélectionner l'unité de disque en cliquant son + bouton. Sous l'unité, cliquer le nom du dossier. Si le nouveau dossier sera créée à l'intérieur d'un autre dossier qui a lui même un parent, le sélectionner également et cliquer le dossier parent. Sur le menu principal, cliquer Fichier - > nouveau - > dossier et lui donner un nom
  • Dans le cadre gauche, cliquer l'unité de disque et cliquer le dossier parent. Dans le cadre droit, droit-cliquer le dossier parent, placer la souris sur nouveau et cliquer le dossier, puis lui donner un nom

Vous pouvez également créer un dossier en enregistrant un fichier. pour ce faire, dans la boîte de dialogue qui s'affiche, cliquer le bouton créer un nouveau dossier et lui donner un nom.

Le nom d'un dossier

Il y a quelques suggestions que vous devriez suivre et diverses règles que vous devez observer en nommant un dossier :

  • Le nom d'un dossier peut être une simple lettre ou un chiffre
  • Le nom d'un dossier peut également être un simple caractère spécial excepté les suivants
  • Le nom d'un dossier peut être une combinaison de lettres, de chiffres, et de quelques caractères spéciaux
  • Le nom d'un dossier ne peut pas contenir les caractères spéciaux suivants : | >/: \ < ? * et «

Comme suggestion, vous devriez employer un nom qui indique ce qui est stocké dans le dossier. Ce qui rend facile à trouver une information (tôt ou tard, vous rechercherez quelque chose dans votre ordinateur).

Introduction aux fichiers

Dans nos introductions, nous avons défini un document comme ce que vous créez dans une application. Dans une unité de traitement de texte, les caractères que vous dactylographiez constituent un document. Pour une application de graphiques, les schémas que vous exécutez ou l'image vous manipulez s'appelle un document. Afin de garder un tel document pour l'usage postérieur, vous devez le stocker quelque part.

Un fichier est un objet employé pour contenir un document. Dit d'une autre manière, afin d'avoir un fichier, vous devez enregistrer un document. Nous avons mentionné comment enregistrer un document. Comme un dossier, vous devez nommer un fichier en sauvegardant un document. Le nom d'un fichier suit les mêmes règles que nous avons définies pour un dossier.

Étude pratique : Sauvegarder un document

  1. Pour sauvegarder un document, sur le menu principal de WordPad, cliquer Fichier - > Enregistrer
  2. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, s'assurer que le dossier Mes documents s'affiche dans dans la boîte bascule Enregistrer dans. Dans la boîte bascule Nom de fichier, changer le nom du fichier en WOW
     
  3. Cliquer Enregistrer

Gestion de fichier

 

Bits et Octet

Pour contenir l'information, un médium tel qu'un disque dur emploie un système qui ressemble à une combinaison de petites cases. Illustrons-le comme suit :

Cette boîte peut contenir seulement une petite information. Elle peut seulement être 0 ou 1. Quand la boîte est vide, elle contient une valeur 0. Quand elle est pleine, elle contient une valeur 1 :

0 1

Vous pouvez représenter une information avec un de deux états. Cette boîte utilisée pour représenter une valeur s'appelle un élément binaire ; sous sa forme abrégée, elle s'appelle un bit (pour binary digit).

Ce qui produit les combinaisons binaires suivantes : 0000, 0001, 0010, 0011, 0100, 0101, 0110, 0111, 1000, 1001, 1010, 1011, 1100, 1101, 1110, 1111 = 16 combinaisons. En utilisant le système décimal, ces combinaisons peuvent être représentées en tant que 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, et 15.

Cette combinaison est également un système que l'ordinateur emploie pour compter les bits intérieurement. Cette technique est valable et vous permet de toujours identifier un nombre comme diviseur de 4.

Quand tout les bits d'un groupe de 4 sont 0, la combinaison a la valeur la plus basse, qui est 0000. chacune des autres combinaisons a au moins un bits 0 , excepté le dernier. Quand tout les bits sont 1, ceci fournit la valeur la plus élevée possible pour un groupe de 4 bits. La valeur la plus basse, également considérée comme la valeur minimum, peut être représentée en tant que 0. La valeur la plus élevée, également considérée comme le maximum, peut être exprimée en valeur décimale en tant que 24 (2 représente le fait qu'il y a deux états possibles : 0 et 1 ; 4 représente le fait qu'il y a quatre combinaisons possibles), qui est 16. Ce qui produit 16 parce que 24 = 16.

Une combinaison de 8 bits consécutifs s'appelle un octet ou byte. Les bits sont comptés de droite à gauche commençant par 0 :

Vous pouvez représenter un octet ou byte en utilisant une combinaison des 0 et des 1. Si vous avez la patience pour créer des combinaisons de bits à l'aide des boîtes comme nous avons fait pour le groupe de 4, vous découvririez qu'il y a 256 combinaisons possibles. Une autre manière de les découvrir se fait en employant la technique de la base 2 :

27 + 26 + 25 + 24 + 23 + 22 + 21 + 20
= 128 + 64 + 32 + 16 + 8 + 4 + 2 + 1
= 255

Par conséquent, la valeur décimale maximum que vous pouvez stocker en byte est 255. Se rappeler que le byte avec tout les bits ayant la valeur 0 a sa valeur portée à 0. Puisque la valeur de ce octet ou byte est également valide, le nombre de combinaisons est égale à 255 + 1 = 256.

Le seul type d'information que vous pouvez stocker en byte est un caractère ou un symbole, tel qu'une lettre lisible de l'alphabet : a, b, c, d, e, f, g, h, I, j, k, l, m, N, o, p, q, r, s, t, u, v, W, x, y, z, A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, et Z. Outre ces caractères lisibles, un byte peut également contenir un chiffre : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Un byte peut également contenir des symboles lisibles ou non-lisibles tels que le «~ ! @ # $ % ^ et * () - _ = + [{]} \ | ; : » < ? . /, > «

Ceci signifie qu'une combinaison de 8 bits, appelée un octet ou byte, est assez pour représenter un symbole identifié dans le Français. Dans ce monde globalisé, un ordinateur doit également pouvoir stocker les caractères d'autre langues à base Latine telles que les lettres l'Anglais ou l'Español. pour rendre cela possible, au lieu de 8 bits, le logiciel d'exploitation doit employer 16 bits. Une combinaison de 16 bits consécutifs s'appelle également un Mot.

Un groupe de 1000 octets ou bytes est censé s'appeler un kilo-octet mais, basé sur la manière dont l'ordinateur calcule les bits, un groupe de 1024 octets ou bytes s'appelle un kilo-octet ou ko ou un KB. Un groupe de 1.000.000 d'octes ou bytes s'appelle un méga-octet mais réellement c'est un groupe de 1.024.000 octes ou bytes qui s'appelle un méga-octet ou Mo ou un MB. Un groupe de 1.000.000.000 octes ou bytes ou réellement un groupe de 1.073.741.824 octets ou bytes s'appelle un gigaoctet ou Go ou GB.

La taille d'une unité de disque

Puisqu'une unité de disque ne peut pas avoir un espace illimité, on l'identifie par sa taille. La taille d'une unité de disque peut être mesurée par, ou indiquée en, MB (Mo) ou gigaoctet (Go ou GB). Par exemple, un CD typique peut contenir 700MB de données. Un DVD régulier peut contenir une taille d'information jusqu'à 4.7GB. Les tailles des disques durs sont très diverses. Pour trouver la taille d'un disque dur dans votre ordinateur, à partir de Explorateur Windows ou dans Poste de travail, vous pouvez droit-cliquez la lettre de l'unité de disque et cliquez Propriétés. Voici un exemple :

La taille d'un fichier

Afin de maintenir les divers fichiers dans un ordinateur, chaque fichier a une taille. La taille d'un fichier peut être mesurée en bytes, kilo-octets, ou méga-octets. Pour savoir la taille d'un fichier, dans Explorateur Windows ou dans Poste de travail, vous pouvez le droit- cliquez et cliquez propriétés.

 

 

Précédent Copyright © 2007 Yevol